Epilation laser

Corps - Dr Lemmel

L’Épilation Laser :
Flèche Picto

L’épilation laser pour supprimer les poils disgracieux

À une époque où chacun et chacune fait la chasse aux poils disgracieux, l’épilation laser est la méthode la plus efficace pour en venir à bout. Si son principe en est simple, détruire le poil et sa racine grâce à l’énergie du laser, sa mise en œuvre est plus délicate : elle nécessite une bonne connaissance de la physiologie du poil (différente selon les zones), des caractéristiques des différents types de peau (de la plus claire à la plus foncée), des ressources des multiples machines (longueur d’onde, vitesse, etc.) ainsi qu’une grande expérience du praticien, tous cela afin d’optimiser le nombre de séances en minimisant les risques d’effets secondaires, toujours possibles.

En pratique toutes les zones du corps peuvent, techniquement, être justiciables d’une épilation laser. Cependant certaines zones doivent faire l’objet d’attentions particulières avant de décider, ou non, de cette épilation : les zones stimulables, comme le cou ou les seins chez la femme, les épaules chez l’homme, les zones couvertes de duvet et non de poils, etc.

Néanmoins l’épilation laser ne fonctionne que sur des poils foncés, elle est inopérante sur les poils clairs, blonds ou blancs.

Principe de l’épilation laser

L’épilation laser réalise une épilation de très longue durée (le terme « épilation définitive » est légitimement proscrit par la loi) variant de quelques années à quelques dizaines d’années. Elle nécessite un nombre de séances compris approximativement entre 5 et 10, avec un délai moyen de 1,5 mois entre chaque séance (pouvant aller de 1 à 3 mois selon les zones et l’avancement de la dépilation). Une épilation laser « complète » prend donc environ 1 an.

En effet, un poil passe par différentes phases lors de sa « vie » : il « nait » avec une période de pousse active, puis il est stable durant un certain temps, et enfin il « meurt » lentement et tombe, puis un nouveau cycle avec un nouveau poil recommence.
Si l’action d’une séance laser va être de « pulvériser » chaque poil, il faut savoir que la destruction complète et efficace de la racine du poil n’a lieu que lors de la phase de « naissance ». Ainsi, lors d’une séance, on ne détruit « définitivement » qu’un certain pourcentage de poils, ceux pour lesquels on est tombé au « bon moment », ce qui explique (très schématiquement) pourquoi plusieurs séances seront nécessaires pour parvenir à un résultat satisfaisant.

Toutes ces informations à propos de l’épilation laser et de votre type de peau et de poils vous seront précisées et complétées lors de la consultation médicale préalable à tout traitement.

Epilation laser

Sujet suivant : Traitement des mains >